Histoire

1990 - Création du terme "Réalité Augmentée"

Thomas Didier - 29 janv. 2021 - 7 min de lecture
Ouvrier dans une usine Boeing portant des Google glass
Topics

Les premières traces de réalité augmentée apparaissent en 1860 à l'occasion du dépôt du brevet "The Patent Ghost" par les anglais John Pepper et Henry Dircks mais ce n'est finalement qu'au début des années 1990 que pour la première fois le terme "Réalité Augmenté" est inventé. Derrière cette première mondiale, deux chercheurs du constructeur aéronautique américain Boeing, Thomas Caudell et David Mizell.


Un problème de fabrication industrielle...

"Un Boeing 747 n'est pas vraiment un avion, mais plutôt cinq millions de pièces volant en formation rapprochée."

Bien que personne ne sache qui est à l'origine de cette déclaration, c'est une excellente métaphore pour comprendre à quel point les avions de ligne étaient, et le sont toujours d'ailleurs, des machines complexes qui nécessitaient un effort humain considérable pour leur fabrication et assemblage.

Plan détaillé d'un Boeing 747

À l’époque, ou encore maintenant, une automatisation complète de ces processus était totalement impossible, principalement pour les deux raisons suivantes.

Premièrement, à cause de lots de pièce trop petits entraînant des coûts de programmation des systèmes robotiques trop élevés et une production en série compliquée. Deuxièmement parce que dans certains cas, l'automatisation et la robotisation n'étaient pas envisageables, en particulier lorsqu'un niveau de perception et de dextérité élevé était requis.

De plus, les processus de fabrication se complexifiant au fil du temps, les employés des usines devaient utiliser une quantité croissante d'informations pour réaliser leur travail, la plupart provenant des systèmes de conception assistée par ordinateurs (CAO).

Alors que des écrans étaient parfois utilisés pour indiquer l'étape suivante d'un processus ou la position d'une pièce aux ouvriers, les guides d'assemblage et les modèles utilisés en usine étaient la plupart du temps au format papier.

Une source importante de dépenses et de retards dans la fabrication des avions lorsque ces documents devaient être imprimés et distribuer à nouveau sur les lignes de production suite à des changements de conception technique.

Pour ces diverses raisons, Thomas Caudell et son collègue David Mizell ont été sollicités pour proposer une alternative aux systèmes coûteux utilisés pour guider les ouvriers dans l'usine.


... et une réponse "augmentée"

Après réflexion, les deux employés de Boeing ont compris que si les employés pouvaient accéder directement aux données CAO numériques lors des opérations de fabrication ou d'assemblage, plusieurs sources de dépenses et d'erreurs pourraient être supprimées.

Leur idée était de fournir un système de lunettes "transparentes" aux ouvriers permettant d'enrichir leur champ visuel avec des informations utiles et modifiables de manière dynamique. Ils ont finalement mis au point un casque à affichage tête haute, appelé «HUDset», combiné à une détection de la position de la tête et à des systèmes d'enregistrement du lieu de travail de la personne portant l'équipement.

Système réalité augmentée HUDset
Illustration de l'utilisation du HUDset pour positionner de manière dynamique l'endroit où poser un rivet sur le fuselage de l'avion.

Comme expliqué par Thomas Caudell et David Mizell dans leur article Augmented Reality: An Application of Heads-Up Display Technology to Manual Manufacturing Processes (la réalité augmentée: application de la technologie d'affichage tête haute aux processus de fabrication manuels), cette technologie est utilisée pour "augmenter" le champ visuel de l'utilisateur avec des informations nécessaires dans l'accomplissement de la tâche actuelle, c'est pourquoi nous caractérisons cette technologie ce "réalité augmentée".

Bien que la technologie d'affichage tête haute existait depuis plus de 20 ans, grâce à Ivan Sutherland qui avait créé la première version en 1965, c'était la première fois que le terme de réalité augmentée était officiellement utilisé.

Félicitations Thomas et David 👏

Pour en savoir plus sur cette application industrielle de la réalité augmentée, voici le document de l'époque de Thomas Caudell et David Mizell à télécharger. Vous pouvez également lire notre article sur l'utilisation de la réalité augmentée dans l'aviation militaire et plus particulièrement dans les casques avec affichage tête haute intégré (Head/Helmet Mounted Display ou HMD).

Thomas Didier
Thomas Didier
Head of New Business
Partager :